La Collection Boucheron

Depuis 1893, Boucheron sillonne le monde à la recherche des plus belles pierres pour ses créations. Traversant mers et déserts, ces explorateurs parcourent inlassablement les continents pour mettre au jour les gemmes les plus rares. De ces lointains voyages, ils rapportent des pierres précieuses accompagnées de souvenirs et d’émotions.
 
Boucheron a souhaité capturer l’atmosphère de ces voyages et de ces terres de légendes par une collection de parfums. Chaque création plonge nos sens et notre imagination dans une contrée lointaine et exotique.
 
La collection s’habille d’une colonne de verre aux proportions parfaites. Ce flacon est serti d’un col en métal doré reprenant le double godron emblématique du joaillier et coiffé d’un capot massif blanc. Une plaque dorée indique la matière et la ville ayant inspiré chaque parfum. Le flacon se glisse dans un coffret tiroir habillé de papier blanc immaculé et orné du double godron doré.

 


 Etape I : Iris de Syracuse
 
Au cœur des terres escarpées de Sicile, s’épanouit une fleur aux reflets précieux d’améthyste. Né sur les terres ensoleillées d’Italie, l’iris est sublimé par un sillage vibrant et élégant.
 
Le parfum s’envole sur les notes fraîches et pétillantes de la mandarine et de la poire. Puis l’iris poudré s’épanouit délicatement au cœur d’un bouquet solaire et amandé de jasmin et d’héliotrope. Le patchouli enveloppe l’iris de son sillage boisé et chaleureux associé à une vanille onctueuse et charnelle.





Etape II : Néroli d'Ispahan
 
A la croisée des routes de la soie et des épices, Ispahan invite au voyage, à la contemplation. Enchâssé dans la chaleur du désert, ce joyau de verdure préserve au cœur de ces sublimes jardins des orangers dont les fleurs embaument un sillage frais et lumineux. Chauffé par le soleil, le néroli irradie.
 
La cardamone, le gingembre et l’élémi révèlent le caractère fougueux et fusant des épices. Le néroli illumine la douceur ambrée du ciste labdanum facettée par le poivre rose. Les muscs blancs prolongent ce sillage sensuel réchauffé par l’essence de patchouli.




Etape III : Tubéreuse de Madras

 
La cité indienne de Madras offre aux explorateurs une culture foisonnante de vie, d’espoir et de générosité. Au cœur de ces traditions, une fleur sacrée, au centre de toutes les croyances : la tubéreuse.
 
La fleur d’oranger et la feuille de violette composent une envolée fraîche et végétale. L’ylang ylang illumine de ses notes suaves et solaires la tubéreuse addictive et envoûtante. Le bois de santal enveloppe la tubéreuse de son sillage chaud et confortable, enrichi d’une vanille onctueuse.




Etape IV : Vanille de Zanzibar

 
Entre ciel et mer, Zanzibar offre une échappée gustative et olfactive. Cette île foisonne d’odeurs et d’épices. La vanille illustre à perfection cette atmosphère par ses multiples facettes, à la fois onctueuses et épicées.
 
La mandarine pétillante et les pétales de jasmin transparents et aériens dévoilent les facettes lactées et miellées de la vanille. Puis la tubéreuse et le baume du Pérou révèlent une vanille ambrée et addictive. Le patchouli et le santal l’enveloppent de leur sillage boisé et chaleureux.




 Etape V : Oud de Carthage
 
Pendant des siècles, la puissante Carthage a vu transiter les matières et les essences les plus précieuses du monde antique. Au cœur des cargaisons de pierres, d’encens et d’épices rapportées d’Orient embaumait le bois de Oud.
 
L’accord gourmand d’encens mystérieux et de miel onctueux met les sens en éveil. Puis le ciste labdanum se mêle à la fève tonka et dévoile un cœur ambré, fumé et addictif. Alors, le bois de Oud s’épanouit puissant et envoûtant au côté d’un cuir sensuel.




Etape VI : Ambre d'Alexandrie

 
La cité égyptienne rayonnait à l’antiquité non seulement par les arts et la culture mais aussi par ses richesses minérales. L’ambre apporte à la joaillerie comme au parfum une part de magie et de mystère qui intrigue depuis des siècles.
 
En prélude, la vanille et le benjoin accordent leurs sillages lactés, doux et voluptueux. Puis, le ciste labdanum soutient le cœur ambré de ses facettes orientales cuirées. Alors le musc et l’ambre gris enveloppent l’ambre de notes charnelles, sensuelles et animales.

 


Etape VII : Santal de Kandy
 
Au cœur de l’ancienne île de Ceylan, une lumière douce et irréelle baigne la ville de Kandy aux couleurs chatoyantes et senteurs d’épices. Cette terre riche et fertile préserve aussi les plus belles agates, ces pierres magnétiques aux nuances mordorées dont les nervures hypnotiques rappellent celles du bois de Santal.
 
Les épices dégagent force et énergie : le poivre noir et la cardamone fusent, éclairés par une bergamote radieuse. De douces vapeurs de violette poudrée et de jasmin charnel émanent du cœur. Délicatement, le santal réchauffe le parfum de son sillage lacté et rassurant au côté du cèdre et du patchouli.

 



Etape VIII : Orange de Bahia

 
Sur la côte Ouest du Brésil, l’état de Bahia regorge de mines où l’on extrait de précieuses émeraudes. Sa capitale, la ville de Salvador rayonne de mille couleurs, les façades des maisons peintes égaient et invitent à la fête. Berceau de la samba, Salvador de Bahia est également connue pour ses cultures d’oranges aux notes gourmandes et juteuses.
 
Sous les rayons du soleil, la mandarine et l’orange du Brésil éveillent les sens d’une note verte et pétillante. Le lait de coco introduit les facettes lactées de la feuille de figuier. Alors, une rose suave et veloutée s’épanouit sur un sillage boisé et chaleureux de cèdre blanc, d’ambre et de muscs cotonneux.

 


Etape IX : Patchouli d'Angkor
 
Le Cambodge regorge de mines de pierres précieuses où l’on trouve rubis, saphir et zircons. Mais c’est au cœur de la jungle que l’on découvre le site d’Angkor, témoin de la grandeur et de l’apogée de l’empire Khmer. Les temples montagnes s’élèvent vers le ciel au milieu des arbres millénaires et de l’odeur du mystérieux patchouli.
 
La fraîcheur de la bergamote zestée et de la poire juteuse illumine et arrondit le jasmin suave et sensuel. Progressivement le patchouli envoûte de ses facettes camphrées et terreuses relevées des accents du poivre. Alors le bois de Gaïac et les muscs soutiennent le sillage puissant et chaleureux du patchouli.