Accueil 
A Découvrir au plus vite...
Lancements par années
 Les Maisons 
Les Collections Exceptionnelles
Les Rencontres
Les Sagas Photos
 
Recherche personnalisée
 
 
Trier par :
Relevance
 
Relevance
Date
 
 
 
 

La lumière éternelle de Boucheron.

 
« Notre raison d’être est de créer l’émotion »
Frédéric Boucheron
 
Depuis 1858, Boucheron diffuse son message au monde entier : le joailler des lumières de la ville lumière... Magicien des pierres de couleurs, Boucheron transmet une émotion à travers chaque jeu de courbes, de reflets. Chacune de ces pièces est l’œuvre d’un homme, d’un artisan, sculpteur de matière et de lumière...
 
Aujourd’hui, Boucheron écrit un nouveau chapitre de son histoire en rendant hommage à cette lumière, fil conducteur des collections de joailleries, avec un grand féminin, Place Vendôme.



Cette femme indépendante, libre et autonome bat le pavé de son époque. Radieuse, elle sublime ses bijoux par sa propre lumière. Comme une aura, son parfum distille grâce et assurance sur son passage...

Sa parure invisible aux multiples facettes transmet cette émotion, par des matières nobles. En tête, une vibration épicée : la fraîcheur pétillante du poivre rose illumine une fleur d’oranger délicate et suave. Puis, la finesse des pétales de jasmin s’allume des reflets dorés du miel dans une onctuosité texturée. Le sillage intense racé du bois de cèdre prend corps dans toute la sensualité baumée du Benjoin.


 
Un éclat de lumière, un écrin de verre tout en rondeur, qui s’habille du motif Clou de Paris, réinterprétant les pavés de la Place Vendôme. Le parfum rayonne à travers ce lourd flacon de verre, une histoire de lumière et d’or. Un cabochon quartz fumé, souligné du double godron coiffe ce bel objet.
 
Alors que Paris rêve encore, les rayons du soleil glissent sur les toits. Le Dôme des Invalides se mue en une gigantesque fleur d’or. Le soleil poursuit sa course. Ses rayons traversent les arcades. Les ombres courent vers la colonne Vendôme, qui pointe sa majesté sur le numéro 26. Dans une lumière blanche, elle apparaît...