La Maison Cartier édite un nouveau grand féminin...

Cette création d’artiste créée par Mathilde Laurent, le parfumeur exclusif de Cartier, se caractérise
par une écriture olfactive intuitive, neuve et contemporaine, qui témoigne de l’imaginaire et de l’élégance de ce nez inspiré…

Elle choisit des matières premières, des ingrédients précieux et les assemble comme des pierres précieuses.
Un parfum, telle une parure invisible qui perpétue le style Cartier…



 

Baiser Volé est le parfum de la passion,
L’impératif de l’instant à vivre dans le tourbillon de la vie dont le scénario olfactif privilégie la transparence d’une fleur insaisissable,
la présence du sillage, le choix d’une écriture sans détours.

 
Ce n’est pas un parfum mais une fleur, seulement un Lys complet : feuille-pistil-pétale.
Ce n’est pas une invitation mais un vol, un baiser urgent impossible à retarder.
 
Un Lys souverain pour le joailler des rois, un Lys qui s’offre sans détour, pur, simple, magistral.
 

Un bouquet de fleurs frotté à l’orée du cou, un Lys poudré, vanillé, capturé depuis la transparence de l’eau,
la fraicheur de la feuille cirée, le soyeux charnel du pétale, l’intensité sensuelle du pistil.

Cette fleur insaisissable en parfumerie est explorée in extenso, rendue jusqu’à la matière, presque palpable.


Reflets dorés, transparence, courbes, préciosité, le flacon prélude en douceur à la passion.
Ce flacon d’épure, simple, sensuel à l’image du sillage olfactif s’ouvre comme on fracture l’intime.
Un fermoir de métal lisse complice qui invite à l’ouvrir.