Roadster de Cartier, un parfum pour hommes.

Il pilote sa vie avec le plaisir pour horizon, un joueur d’élite impeccable qui mise tout sur l’impair
pour la beauté du geste, le frisson, la griserie maîtrisée.
 
Roadster fend le vent du conformisme, pratique l’exception, comme un art de l’écart.
Un délit d’initié dont le détachement subtil s’affiche en liberté à rebours des bonnes conduites et court-circuite les codes.





Dandy inimitable, le parfum Roadster s’invente un destin à la hauteur de ses caprices, happenings d’esthète et de collectionneur.
Un parfum d’éclat et de lumière, pour lui, reflet olfactif de Cartier, son goût pour l’indépendance, les aventures d’artistes, le beau.
 
Créé par Mathilde Laurent, le parfumeur sur mesure de Cartier, la fragrance a le profil ultraprécieux des pierres certifiées : clarté, couleur, carat, taille…

Un accord fougère-minéral et brut facetté d ‘élégance et d’éclat autour de la menthe, pierre centrale de l'édifice dont le parfumeur
capture l’éphémère sensation d’un sertissage enveloppant de bois précieux.
Un fougère, citrus, lavande, bois vue par Cartier, qui bouleverse les conventions, snobe la lavande et révèle
l’étonnant pouvoir de séduction de la menthe.
Une menthe crépue doublée d’une menthe poivrée habillée de bergamote, dont la tonalité ozonique fait la couleur pure, plus blanche que verte,
plus aqueuse et saisissante aussi, fraiche à l’excès, vive et personnelle, précieuse d’être audacieuse.
Parfum de joailler, qui oppose le froid au chaud, cisèle l’accord d’un écrin de douceur et de tendresse, notes brûlante, boisées :
patchouli, bois de Cachemire, ciste-labdanum et vanille.
 




Le flacon s’étire à l’horizontal de ses lignes aérodynamiques.
Un bloc d’extrême transparence, miroir de soi et reflet minéral de l’accord, élan de verre sculpté dans la masse, dont la trajectoire défie le temps.
Ce flacon hyper profilé s’inspire de la montre Roadster dont il emprunte la carrosserie de choc, l’effet d’optique de la loupe
et la puissance du remontoir cabochon.
 
Dynamique, il s’inscrit dans l’excellence en additionnât les prouesses techniques : poids du verre, coiffe de métal, lisse et brossé, bague en gomme,
des matériaux de précision conjugués.