Les beaux jours de la fille Carven...
 
Après le succès du relancement des parfums Carven avec Le Parfum, la maison aux rayures vertes et blanches crée Carven L’Eau de Toilette. Une envie de fraîcheur et de liberté distingue cette variation olfactive. Une vision plus légère, plus lumineuse du style de vie Carven.
 
Francis Kurdjian a imaginé cette fragrance comme un vêtement léger, à la coupe élégante et à l’allure citadine, qui se traduit par une envolée florale fraîche et musquée.
 

Citron et orange donnent le la à cette délicieuse fragrance avant de faire la part belle à un duo de charme : pois de senteur et pivoine, deux notes poétiques et pétillantes. On retrouve le grand bouquet floral signature du parfum, mais l’opulence du jasmin et de l’ylang ylang laisse place à l’éclat du freesia accompagné de La jacinthe blanche. Le patchouli a laissé sa place à un bois de Santal ouaté de muscs pour un sillage délicat et crémeux.
 
Le vert incarne à merveille cette eau de toilette. Symbole de liberté, de vivacité, du pouvoir de féminité qui s’exerce, le vert fait un clin d’œil à la couleur emblématique de la maison. Le flacon aux airs de fiole de laboratoire, est surmonté d’un bouchon haute couture reprenant le bouché-émeri du flacon iconique des parfums Carven. Une étiquette bat la chamade autour de son col.
 
Avec sa grâce naturelle, sa fragilité apparente, la nudité de son visage radieux aux traits d’enfants, au sourire irrésistible, la fille Carven s’est libérée de toute convention. Emouvante, charmante et vraie, elle incarne tout simplement le style Carven.