Accueil 
A Découvrir au plus vite...
Lancements par années
 Les Maisons 
Les Collections Exceptionnelles
Les Rencontres
Les Sagas Photos
 
Recherche personnalisée
 
 
Trier par :
Relevance
 
Relevance
Date
 
 
 
 
 
L'Acquarossa, une ode à la féminité ardente.
(Disponible exclusivement chez Sephora)

F comme Fendi, F comme Femme.

La saga Fendi est une affaire de femmes : d’Adele Fendi à Silvia Venturini Fendi, en passant par les cinq soeurs Paola, Anna, Franca, Carla et Alda, filles du couple fondateur, l’histoire a largement été tissée par des femmes. Des femmes pionnières. Des femmes fortes. Des femmes visionnaires. Aussi érudites qu’élégantes, aussi curieuses que sophistiquées. Des femmes libres.
 
Acquarossa est un hommage à cette insoumise qui ose briser les barrières, les codes, les frontières. Tempérament de feu, triomphe de la passion : cette féminité ardente ne pouvait être symbolisée que par une seule couleur... le Rouge.


                    
 
Une femme qui marque, un sillage floral boisé qui imprègne. Un départ fusant et vif : les notes de bergamote de Calabre et de mandarine de Sicile sont arrondies d’un délicieux accord prune : pétillant, élégant, entêtant. Au cœur du parfum bat la fleur de Lantana. Cette fleur rouge et or a le tempérament des régions méditerranéennes dans lesquelles elle s’épanouit : sauvage, indomptable, elle émane des accents fruités, épicés, acidulés. Mais elle se laisse volontiers exalter par un bouquet noble d’essence de rose, de fleur d’oranger et de magnolia. En fond, essence de cèdre rouge, musc et patchouli d’Indonésie entérinent une composition puissamment féminine.


         
 
Le flacon reflète l’esprit de la dynastie Fendi : ressusciter une opulence d’autrefois, mais au prisme de cet avant-gardisme inscrit dans l’ADN de la griffe.
 
Sa géométrie anguleuse est monumentale : elle évoque l’architecture parfaite, mathématique, majestueuse des monuments romains, revisitée avec des lignes épurées. Sa couleur fonctionne en colorblock : un rouge passion qui dévore. Laqué à l’extrême, il est poli, rutilant, cosmétique, impeccable. Et esquisse au passage un pas de trois avec sa coiffe noir et or, en écho au fermoir de l’iconique sac Peekaboo.

 


Chiara Mastroianni, sereine, libre, impériale, trône au-dessus de la ville. Elle fait corps avec une statue monumentale, symbole de la luxuriance du patrimoine romain. Gracieuse, sensuelle, la femme à la fois divine et charnelle qu'elle incarne est en osmose avec ce corps de marbre : mimétisme des attitudes, harmonie des couleurs. En toile de fond : Rome et sa grandeur. Les teintes brique de la ville et l'ombre de ses pins emblématiques s'esquissent en une brume poétique. Premier plan et second plan se fondent. La femme se confond avec la ville, Chiara fusionne avec Rome.