La Petite Robe Noire agrandit son dressing...
 
Pour la rentrée, le duo d’artistes Kuntzel+Deygas lui a dessiné une nouvelle tenue, une édition limitée arty intense avec l’eau de parfum ou légère avec l’eau de toilette. Kuntzel+Deygas a habillé le mythique flacon coeur inversé d’un dessin tiré du nouveau film qu’ils ont créé pour Guerlain.
 
Dans ce nouveau chapitre, La Petite Robe Noire préférée devient le chef d’orchestre d’une fête hallucinante qui plonge tout Paris dans un tourbillon enchanté, avec flon-flons chics et fanions. La Petite Robe Noire se démultiplie et simultanément allume des garçons-réverbères, transforme la caserne des pompiers en manège à pole dance puis l’Arc de Triomphe en juke box néon vintage.
 
Au petit matin, sous un feu d’artifice étincelant, elle regagne sa maison-flacon de verre. Les artistes ont souhaité immortaliser avec cette édition limitée ce moment, où, en Cendrillon moderne, La Petite Robe Noire, permission de minuit tout juste franchie, regagne sur la pointe des pieds, stilettos à la main, son merveilleux flacon...
 
...qu’elle peut désormais parfumer son Eau de Lingerie.
 
La Petite Robe Noire a usé de ses charmes sur son mentor Thierry Wasser pour le convaincre de lui créer une brume aérienne, destiné à parfumer lingerie et petites robes noires.
 
Et elle l’a obtenu... Une fragrance infiniment légère, qu’elle vaporise avec grâce. Teintée d’une pointe de rose, elle s’exprime durablement, sans tache et sans reproche, sur dessous chics, robes noires préférées, écharpes multicolores, vestes, manteaux et plus si affinités.
 
Habilement composée, elle reste fidèle au parfum. Sa note inimitable de cerise noire rafraîchie de bergamote est escortée d’une alliance de rose bulgare fusante et d’absolu de rose turque moelleuse, sur fond de Guerlinade, héritée de ses illustres aînés.
 
Son flacon est décoré d’un dessin du duo d’artistes. Mais cette fois, ils ont dessiné notre héroïne dans le plus simple appareil, prête à enfiler sa petite robe noire...