Shalimar Parfum Initial l’Eau

Shalimar Parfum Initial l’Eau est écrit comme une nouvelle initiation à la sensualité et à l’innocence qui puise ses
élans odorants dans un mythe olfactif légendaire avec des accents sensiblement plus frais, veloutés et tendres.
 
Evoluer sans trahir, renouveler avec esprit et audace, transformer avec subtilité est le fil conducteur
de cette eau légère telle une plume vaporeuse ou une envolée de mousseline.

Un perpétuel éveil voulu comme une transmission parfumée et émotionnelle, un moment où tout commence,
où la fraîcheur des origines semble naître une nouvelle fois. Si l’atmosphère et le charme sont bien là, l’empreinte olfactive
du présent opus est cependant plus légère et transparente. Il se distingue de Shalimar Parfum Initial par le charme et le murmure
de nouvelles matières premières aux senteurs emplies de délicatesse, en particulier le néroli et le jasmin.




Cette suite, à la fois sensuelle et plus fraîche, met en exergue une concentration inattendue de notes hespéridées,
notamment une bergamote un brin plus verte et zestée, accompagnée d’une essence de néroli de haut vol ainsi qu’un trait,
en pointillé, d’écorces de pamplemousse. Cette fraîcheur de tête ardente traverse la fragrance de part en part et signe là son originalité.
 
En coeur se déploient les facettes florales, la précieuse rose Damascena et l’iris vibrant qu’accompagne une communelle
de jasmin grandiflora issu de Grasse, Inde et Egypte au caractère subtil et évanescent. En fond, bien sûr, il y a la vanille
suave presque charnelle et la fève tonka qui apporte sa facette gourmande amandée, l’essence même de Shalimar.
 

Shalimar Parfum Initial l’Eau arbore le flacon aux courbes sensuelles et au bouchon saphir bleu.
La grâce et les codes du flacon mythique sont là, affichant un air de famille constant et irréprochable.
L’Eau se distingue par un pompon rose poudré attaché à son col, alors que celui de la précédente version est gris bleu.