Deux nouvelles Ombres chez Jean Charles Brosseau...

 
Fleur d’Ombre Nymphéa

La famille Fleurs d’Ombre accueille une nouvelle fragrance concoctée par Thomas Fontaine. Fleur d’Ombre Nymphéa est l’évocation olfactive d’un tableau de Monet tout en fleurs printanières aux tons pastels enrichis.
 
La fragrance s’ouvre sur une bergamote et un poivre rose fruité qui nous séduit. En cœur, la glycine, par sa note épicée, se mêle au lys d'eau et au jasmin pour en magnifier toute la floralité et la sensualité. En fond, le bois de santal, la framboise et les muscs blancs s’assemblent avec harmonie.
 
L’étui est dans la lignée des Fleurs d’Ombre, classique et sobre, avec son fond couleur glycine, imprimé du logo traditionnel des Fleurs d’Ombre en caractères pourpres. La fragrance d’un ton pâle et lumineux mauve glycine se love dans le flacon octogonal Brosseau. Il est coiffé d’un capot sphérique violet.

 

Fleur d’Ombre Orientale
 
Une nouvelle Eau de Parfum présentée en coffret de luxe fait suite aux précédentes Editions d’Exception chez Jean-Charles Brosseau. Né de la rencontre du chypre de l’Antiquité et de l’Orient, ce parfum nous emmène vers la jungle forestière du Cambodge en passant par les dunes désertiques de la Perse. Un parfum fusionnel au pouvoir envoûteur.
 
Le safran d’Iran s’impose en tête, allié au poivre rose, ce qui donne à la note de cœur fruitée des teintes épicées et enivrantes. Le patchouli se mêle au bois d’oud, au santal et à l’ambre, révélant un sillage suave et audacieux.
 
L’étui-coffret carré d’un noir profond s’ouvre comme un écrin. L’intérieur noir mat fait apparaître le flacon laqué noir comme un bijou avec son capot cuivre brillant.