Classique au corset d'or...
 
1993, Jean Paul Gaultier s’inspire d’une pièce iconique de sa couture pour créer son premier parfum. Il transforme le corset ringard et dépassé, en une arme de séduction, qui cache les dessous pour mieux en dévoiler les formes. Cette femme au corset, il l’imagine dans un boudoir aux vapeurs de poudre de riz et crée son parfum : Classique.
 
Aujourd’hui, Jean Paul Gaultier dévoile une nouvelle facette de cette séductrice avec Classique Intense. Ce floral rayonnant s’ouvre sur des fleurs de tiaré associées à aux notes gourmandes et juteuse de la grenade. Puis un bouquet floral surgit : essence de rose et fleur d’oranger enveloppent la peau. Enfin, vanille, patchouli et bois ambrés viennent signer son sillage intense et sensuel.
 
Le mythique flacon aux courbes sensuelles et provocantes se fait encore plus désirable, paré d’or des seins aux hanches. A travers le verre laqué d’or effet miroir, transparaît l’elixir ambré. La boîte de conserve toute dorée est signée Intense d’un trait de rouge à lèvres.
 
Pour Classique Intense, la belle du Mâle se pare d’une armure spectaculaire. Rianne Ten Haken plonge sa taille de guêpe, ses hanches sculpturales et son buste conquérant dans un corset or.  Du haut de son balcon, elle attend d’un pied ferme son marin pour le mener à sa bouche incendiaire.