Jeu d’Amour ou simple bluff ?
 
Une table pour deux au fond d’un bar, les lumières tamisées, le bruit des cartes qui s’abattent et au dessus des cartes, les regards qui s’échangent. Des sourires réprimés, jeu amoureux ou bluff ? Il faudra assister à la suite pour le savoir...

Kenzo explore ces instants intenses où ni l’un, ni l’autre ne sait, quand le doute plane jusqu’à ce que l’un abatte ses cartes. Pour Kenzo, l’amour est un pari et la séduction, une partie de cartes.

 
Alors, il vaut mieux avoir les cartes en main dans ce Jeu d’Amour signé Kenzo. Son élixir pour gagner ? Un floral gourmand. Son parfum s’ouvre sur une grenade juteuse, rafraîchie par une mandarine sanguine et la douceur d’un accord thé. En cœur, une tubéreuse précieuse et charnelle déploie toute sa sensualité, accompagnée d’un freesia lumineux. Quand il succombe, les pulsations voluptueuses du bois de Santal et de musc vibrent sur sa peau.
Elle cache son précieux élixir de séduction dans un mystérieux flacon. Une forme étrange, un objet élancé mais tout en rondeur. Le verre s’habille d’un dégradé de rose argenté comme pour mieux protéger des regards cet élixir. Sur l’étui, une bouche rouge, généreuse et tentatrice... Celle de Louise Bourgoin qui incarne cette mystérieuse séductrice.