Accueil 
A Découvrir au plus vite...
Lancements par années
 Les Maisons 
Les Collections Exceptionnelles
Les Rencontres
Les Sagas Photos
 
Recherche personnalisée
 
 
Trier par :
Relevance
 
Relevance
Date
 
 
 
 

Cet été, une nouvelle fragrance en édition limitée chez L’Artisan Parfumeur : Séville à l’Aube
 

Au fil des années, L’Artisan Parfumeur a trouvé l’inspiration au sein de voyages exotiques, de souvenirs d’enfance
et autres moments de folie. Cette fois c’est la littérature et la nature qui sont à l’origine de l’inspiration de ce parfum.

 
La scène se passe à Séville, en Andalousie, durant la Semaine Sainte. Les encensiers donnent à la ville cette atmosphère
très spirituelle tandis que les orangers en fleurs diffusent leur parfum suave et délicat. Des effluves lavandés d’eau de Cologne
émanent de la foule et se mêlent aux douces senteurs des cierges brûlés pendant les cérémonies. Dans ce superbe décor,
une passion naît entre cette femme et un jeune espagnol. Bertrand Duchaufour a écrit olfactivement cette histoire...
 
Séville à l’Aube est un parfum plein de passion, d’envie mais aussi le contraste entre la jouissance
des plaisirs charnels et le côté sombre, grave du caractère dramatique de la Semaine Sainte.



Le parfum s’ouvre sur des notes épicées, vertes, fusantes et zestées tels les prémices d’un coup de coeur. L’oranger,
qui est le coeur de la structure, domine l’ensemble du parfum. On décèle d’ailleurs son odeur de sève verte, mêlée à
une note pétillante aldéhydée qui amène dès le départ une intensité d’émotion. Puis, place à la passion débordante, celle
qui nous emporte foudroîment, magnifiée par un accord jasminé et par la cire d’abeille, la fleur d’oranger absolue se retrouve
ici opulente et terriblement charnelle. Teinté de mélancolie, le fond du parfum devient dense grâce à la présence
de la lavande Luiseiri de Séville, aux notes ciste, ambrées et résineuses.
 
Le parfum-histoire se pare du flacon classique heptagonal de la maison, et est titré d’une étiquette orange vif...