Les Parfums de Cologne de Louis Vuitton

Partir. Encore et toujours. Dans la lignée de sa collection de parfum Les Voyages, Louis Vuitton propose de nouvelles destinations sensorielles et captivantes. Cette collection raconte l’été, le bonheur de l’été, un été qui ne finit jamais. Une idée d’infinies vacances, de villégiatures merveilleuses. Ils contiennent le soleil, le ciel, des jardins et la mer.

Les Parfums de Cologne nous emmènent au bord de l’océan ou dans un paradis exotique le temps d’un été. Ces parfums se définissent par l’alliance particulière entre la légèreté d’une brume fruitée et la profondeur des fleurs.

 
Simplicité, pureté, le flacon se dessine dans une harmonie douce et aérienne. Léger, il laisse rayonner le parfum à travers le verre, comme une goutte d’eau en suspension. Un bouchon noir perceptible en transparence vient sceller le flacon teinté d'une couleur estivale. Mais surprise, le capot frappé d’un poinçon LV en laiton dévoile un vaporisateur. Le flacon se glisse dans un délicat écrin cylindrique de papier blanc et or.

 

Voyage I : California Dream
 

Le ravissement d’un coucher de soleil qui étire la journée dans le bonheur de l’été sur la Côte Ouest. California Dream prolonge un jour parfait alors que l’on regarde le soir descendre, qu’on s’enivre des couleurs et que l’on admire l’horizon. Le tumulte de la ville fait face au calme de la nature à perte de vue. Le ciel infiniment bleu durant la journée vient s’iriser dans le feu, le soir venu. Ce parfum de Cologne transcrit l’émotion d’un coucher de soleil sur la peau.

Cet instant de douceur, Jacques Cavallier l’exprime par le contraste d’une fraîcheur explosive et de notes chaudes et douces. Une mandarine ardente comme le soleil orangé et fraîche comme le ciel bleu azur dévoile ses facettes fruitées-fusantes et florales-tendres. Alors qu’elle distille sa gaieté, l’ambrette et le benjoin dévoilent leur sillage ambré, vanillé et chaleureux et annoncent les délices d’une nuit d’été.