Gin Fizz de Lubin

Lancé en 1955, Gin Fizz est un hommage à une actrice intemporelle.

Elle fascine les foules, elle incarne une Amérique, élégante dans les films d’Alfred Hitchcock ou de John Ford, aux côtés
de James Stewart et de Cary Grant. Son charme mystérieux va même conquérir le coeur d’un Prince : Grace Kelly.

C’est en hommage à cette beauté irréelle qu’Henri Giboulet crée pour Lubin un parfum qui marque la décennie.
Un parfum très chic, pétillant et frais, évoquant le cocktail en vogue cette année-là dans les bars américains de Paris : le Gin Fizz.




 
Après un départ vert hespéridé, Gin Fizz incarne l’élégance très parisienne de l’iris, enrichi d’un bouquet floral jasmin et rose,
qui se repose ensuite sur un lit de bois précieux. La fragrance s’ouvre sur bergamote, citron de Sicile, mandarine de Messine et
baie de genièvre. Puis son coeur révèle un iris pallida, le galbanum, la fleur d’oranger, l’absolue rose et le jasmin de Turquie.
Son sillage s’achève sur un lys des ruisseaux, du benjoin, un iris de Florence et du vétiver.

La fragrance se pare du célèbre flacon Lubin, une amphore stylisée aux courbes généreuses.
Il est présenté dans un bel écrin blanc immaculé.