Accueil 
A Découvrir au plus vite...
Calendrier Lancements
 Les Maisons 
Les Collections Exceptionnelles
Les Rencontres
Les Sagas Photos
 
Caron

La maison Caron ouvre ses portes en 1904 au 10 rue de la Paix à Paris grâce au génie et au talent d’Ernest Daltroff, doté d’une sensibilité olfactive exceptionnelle. Il collabore avec Félicie Wanpouille et son amour non avoué à cette dernière a toujours eu une influence considérable sur ses créations.

Ensemble, ils ont créé N’Aimez que Moi, Tabac Blond, Pour Un Homme, Fleurs de Rocaille… Ensemble, ils mettent aussi au point dans les années 30 un procédé de fabrication pour la poudre qui demeure de nos jours la plus fine du monde. Dans les années 40, Ernest Daltroff se réfugie en Amérique et Félicie prend les rênes de la maison jusqu’en 1967, quand elle disparaît. En 1980, la boutique de l’avenue montaigne est ouverte. On peut y découvrir les plus célèbres fragrances de Caron dans de superbes fontaines en cristal. Caron est repris par Patrick Alès en 1998, un passionné de la rose comme Ernest Daltroff.

Le siècle écoulé a imposé des mutations, l'industrialistation, mais Caron n'a jamais renoncé à ses valeurs, à son histoire et continue de réinventer son avenir. L'horizon des parfums Caron n'a jamais eu d'autres limites que l'imagination.
 
Au fil du siècle, les parfums les plus troublants, les plus sensuels, des compositions qui ont inspiré les plus grands parfumeurs de l'époque sont nés chez Caron. De mères en filles, les femmes ont toujours eu le même rêve : porter un parfum qui leur ressemble, avec l'audace du temps. Caron réédite douze de ces compositions inoubliables dans les luxueuses fontaines à parfums de ses boutiques. Ces extraits, parmi les plus précieux au monde, sont, à l'image de la Haute Couture, une initiation à la culture de l'élégance.

La maison a son parfumeur attitré : Richard Fraysse qui s’inspire de l’histoire pour créer de nouveaux parfums en privilégiant les essences naturelles rares afin d’être fidèle à la grande tradition de la parfumerie de luxe. Caron utilise des matières premières de qualité, issues du monde végétal le plus souvent; perpétue le travail des Petites Mains qui scellent manuellement les flacons d'extrait d'un fil d'or. La maison fait appel à des artistes comme Serge Mansau, le sculpteur qui a dessiné Pour Une Femme, Infini ou Anarchiste... Caron continue aussi de produire, fidèle à ses traditions, ses poudres réputées pour être les plus fines du monde....


 
1911: Narcisse Noir.
Gloria Swanson immortalise ce parfum dans le film Sunset Boulevard en prononçant d’une voix langoureuse : Narcisse Noir. Le flacon encrier est coiffé d’un bouchon en verre noir ciselé d’un fleur aux pétales déployés. Le parfum est un fleuri fruité, à base de l’orange omniprésente.

 


1917 : N'Aimez que Moi.
Un généreux philtre à dominante de rose chyprée délicatement nappée de lilas, violette, dont le coeur vibre sur des notes d'iris, de vétiver, de cèdre et de santal. Le tout est conjugué avec des touches de vanille, d'ambre, de muec et de mousse de chêne. L'extrait est protégé dans un flacon galbe carré en cristal incolore de Baccarat, souligné d'émail noir et coiffé d'un sceau ovale où Caron s'inscrit en lettre sinueuse, il est protégé dans un coffret à pasemanterie.



 
1922 : Nuit de Noël.
Son flacon en verre noir totalement opaque évoque le mystère de la nuit enchanteresse de Noël, relevé par un bandeau doré à la mode garçonne. Le design de ce flacon rappelle est symbolique des années folles. Le parfum est un accord mystique de rose, ylang, bois précieux et mousse de saxe évoquant les intérieurs d’orient.



 
1927: Bellodgia, Caron veut immortaliser le charme d’une petite ville italienne, Bellagio, suspendue sur le lac de Côme.
Bellagio évoque ainsi ces champs d’œillets, piqués ca et la de roses , de jasmin, de violette et de muguet. Ce parfum, éclat de lumière volé au soleil d’Italie est un grand succès en Amérique. Le flacon massique en verre transparent est taillé tel un diamant.



1933: Fleurs de Rocaille;
Alors que les femmes découvrent le sport, le progrès, la vitesse, Caron sent qu’il leur faut désormais des parfums plus légers. Caron utilise donc la nouvelle découverte de la parfumerie : l’aldéhyde. Ce parfum est un fleuri jasmin-aldéhydé. Le flacon est en verre transparent, arrondi à sa base et moulé d’un décor floral en haut et sur le bouchon.



 
1934 : Pour Un Homme, ce parfum masculin est le parfum mythique de Caron, qui transcende les époques et les modes.
Le jus vert mythique est contenu dans un flacon en verre rectangulaire, ceinturé en hauteur d’une étiquette blanche.

 
1952 : Muguet du Bonheur, une fragrance fleurie et délicate pour fêter l’éclosion du printemps.
Il s’offre au 1er mai en vœu de bonheur et gage d’amour. C’est un soliflore muguet, enrichi d’héliotrope et de lilas. Le flacon est une boule de verre, étirée vers le haut puis facettée tel un diamant.



 
1970 : Infini.
Caron parvient à capturer le parfum de l’infini, alors que seuls les poètes et les scientifiques avaient pu l’approcher. Serge Mansau réalise un flacon sculpture : asymétrique et creux en son centre, il rappelle le signe infini. C’est un bouquet de fleurs à l’infini enveloppé d’une note poudrée.



 
1981 : Nocturnes, toujours dans la tradition carré. Le flacon est simple : rectangulaire surmonté d’un bouchon sphérique en verre. Sur le flacon, un motif d’art abstrait est moulé.



 
1985: Le Troisième Homme, un nouveau masculin. Le flacon est en verre vert opaque.



 
1991: Parfum Sacré, ce parfum pérennise la tradition Caron : chic, luxe, élégance et raffinement.
Le flacon est une sphère aplatie surmontée d’un bouchon doré recouvert de deux abeilles.



 
1996 : Aimez Moi, un superbe flacon tout en rondeurs dont la base est ciselée.

 
1997 : Eau Fraîche, un parfum mixte. Le flacon est en verre transparent, de section ovale.
Il est recouvert de petits points en reliefs dans le verre.



 
2000 : L’Anarchiste, un nouveau masculin.
Le flacon est en verre opaque couleur cuivre. Son style architecturé rappelle une stèle.
2000 : Lady Caron, un hommage à l’Amérique, terre d’accueil de Ernest Deltroff.
Ce parfum est riche en matières premières naturelles et allie qualité et originalité. Le flacon est sphérique, gravé du visage de la statue de la liberté, surmonté d’un bouchon en pointe.

 
2001 : Pour Une Femme, Caron prolonge l’histoire merveilleuse de Pour Un Homme.
Le flacon est une véritable sculpture de Serge Mansau, qui exprime toute la complexité de la femme en alliant la force des droites à la douceur des courbes. Le parfum est un fleuri oriental chypré.

 
2008: Montaigne, Caron célèbre sa prestigieuse adresse grâce à un parfum.
Le flacon reprend la forme d'anciens flacons standards Caron. Tout en verre transparent, de section carrée, sa forme est trés architecturale.
 
 
2011 : Yuzu, le nouveau masculin de Caron
Le Yuzu, un agrume réputé pour sa force aromatique et sa préciosité, a inspiré à Caron ce parfum masculin. Ses vertus renferment toute la sagesse des cultures de l’Extrême Orient... Vitalité et sérénité, Force et apaisement. L’union du Yin et du Yang...
2011 : Secret Oud
Caron rend à son tour hommage au Oud, bois sacré envoûtant aux facettes chaudes et enveloppantes. Un oriental boisé ambré, au sillage enveloppant et épicé, fragrance précieuse et captivante.



 
2011 : Délire de Roses, le nouveau concerto olfactif de Caron.
La Rose soliflore, source éternelle d’inspiration pour Caron est au centre de cette nouvelle création. Ce parfum fontaine est un fleuri rosé fruité : une envolée fleurie : brassée de Roses et absolue de fleur de Lotus, un sillage frais : Muguet et feuilles de Rose, une empreinte fruitée : absolue de Jasmin et Leetche. Ce parfum est présenté dans les célèbres flacons Caron monument et picot.




 
2013 : La Sélection de Caron
La maison Caron vous invite à voyager à travers cinq compositions uniques.
Depuis 1904, le parfumeur Caron marque le paysage olfactif avec un patrimoine unique, riche de créations exceptionnelles. Avec cette collection, Richard Fraysse, le parfumeur maison de Caron, conserve la signature et l’authenticité des parfums d’autrefois tout en leur apportant modernité, rêve et passion, qui font de la ville lumière la capitale du luxe.
 
 
En 1934, la maison Caron lance son premier masculin. Pour Un Homme est lancé en extrait, une décision audacieuse... Sur fond ambré musqué, la lavande, subtile et délicate, répond à la vanille, masculine, sobre et sophistiquée. Cet accord simple, équilibré et raffiné a désormais conquis ses adeptes. Cette année, Caron célèbre l’anniversaire de son joyau en lançant une version millésimée du parfum mythique.


 
 

 

 
 
Afficher la suite de cette page