Accueil 
A Découvrir au plus vite...
Calendrier Lancements
 Les Maisons 
Les Collections Exceptionnelles
Les Rencontres
Les Sagas Photos
 
Courrèges

 
Après avoir passé 10 ans dans la maison Balenciaga, André Courrèges fonde sa propre maison de couture en 1961. Trois ans plus tard, il lance la collection Fille de Lune, qui va révolutionner la mode avec des modèles graphiques et colorés. Sa marque propose des imperméables parachute, des chapeaux-plateaux ou encore des bottes en plastique brillantes...
 
Ainsi, il crée une Haute Couture futuriste et anti-conformiste. Au milieu des années 60, il importe la mini-jupe de Mary Quant en France pour donner une image toujours plus moderne à la femme des années 60-70. Aussi bien Brigitte Bardot que Catherine Deneuve ou Françoise Hardy sont séduites par l'inventivité d’André Courrèges. En 1969, il crée sa combinaison Seconde Peau qui deviendra une pièce incontournable de l’histoire de la mode.

Puis il crée en 1971 des collections, de prêt-à-porter avec la ligne Couture Future, de Haute Couture avec la ligne Prototype et de sportswear avec la ligne Hyperbole. La même année, il se lance aussi dans les parfums avec Empreinte. En 1973 naît la première collection pour homme, Courrèges Homme. André Courrèges s'associe à Jean Charles Castelbajac pour une collection à quatre mains en 1994.
 
Deux ans plus tard, André Courrèges prend sa retraite et laisse les rênes de la maison à sa femme, Coqueline. Elle devient la directrice artistique de la maison de couture Courrèges. En 2001, André Courrèges présente une exposition de son travail à la Fiac de Paris et en 2002 au Quai Branly. En 2008, il habille le parc André Citroën avec ses sculptures originales et pleines de couleurs.
50 ans après sa création, la maison est rachetée par Jacques Bungert et Frédéric Torloting, qui décident de relancer cette maison intemporelle...
 
 
1971 : Empreinte, le premier parfum.
Il y eut celle qui fut imprimée sur la lune à l’été 69. Cette vision renversante inspira le créateur André Courrèges qui attribua ce nom à son premier parfum, Empreinte, devenu mythique. Il y a l’Empreinte non moins émouvante qu’une femme laisse dans son sillage et qui révèle sa présence chaleureuse et sensuelle. Des matières uniques et rares font de l’eau de parfum Empreinte un grand chypre, comme un trésor dans un flacon au design épuré célébrant ses reflets ambre et or. Aujourd’hui, avec Empreinte, Courrèges l’intemporelle retrouve ses origines.
 

 
1977 : Eau de Courrèges, un parfum mixte.
Amoureux de sport, qu’il considère comme une source de bien-être et de bonheur, André Courrèges a crée une eau de toilette fraîche et parfumée comme le grand air. Cette eau hespéridée élégante et chic, associe à son alliance originale d’agrumes les notes herbacées de la menthe froissée et de l’absinthe piquante auxquelles elle doit sa transparence givrée. Eau de Courrèges procure une sensation d’harmonie entre le corps et l’esprit, et se porte au féminin comme au masculin. Le flacon sphère-cymlindre mythique se pare d’un verre transparent.
 


 
2012 : Blanc de Courrèges, le grand retour
Alors que la maison de couture reprend son activité, un nouveau parfum est lancé. Chez Courrèges, le blanc est symbole de pureté intemporelle. Un blanc hors du temps, hors du commun.


 
En 1983, Courrèges lançait un floral aquatique : in blue. Plus de trois décennies après, in blue est relancé en fanfare alors que la mode Courrèges revient sur le devant de la scène. Un parfum construit tout en contrastes : structuré et sensuel, froid et chaud, pur et charnel.

 
2015 : La Fille de l’Air, Courrèges x Air France
La femme Courrèges a plusieurs vies, mille ambitions, mille rêves. Elle n’est déjà plus là où l’on croit la trouver. Elle s’évapore dans un coup de vent, laissant derrière elle son sillage irrésistible. La fille de l’air est son parfum...