Accueil 
A Découvrir au plus vite...
Lancements par années
 Les Maisons 
Les Collections Exceptionnelles
Les Rencontres
Les Sagas Photos

La Collection Exceptionnelle N°6 : Les Essences d'Elie Saab


Depuis l’âge de 18 ans, Elie Saab sublime le corps des femmes de ses créations Haute Couture sorties tout droit d’un conte de fée. A travers ses collections Haute Couture qui ont fait la renommée de sa maison, il nous raconte l’histoire de sa muse tantôt citadine, tantôt sauvage. Il l’habille de parures d’une délicatesse et d’un raffinement extrême, dans des robes brodées d’infinis détails.
 
Avec Les Essences, Elie Saab pare les femmes de créations olfactives sublimes et raffinées, en écho à sa Haute Couture. Cette collection de Haute Parfumerie célèbre les matières premières les plus rares et précieuses. Chaque composition s’inspire du savoir-faire de la maison de Couture : superposition de drapés, broderies minutieuses, motifs savants redessinant la nature, mise en lumière majestueuse du noir. Ces essences marient lumière et couleurs, profondeur et subtilités, volumes et transparences.
 
La collection des Essences se pare d’un unique flacon à la silhouette architecturée. Ce flacon aux angles biseautés capte la lumière pour mieux la renvoyer dans les tons du parfum. Le verre incolore permet d’identifier immédiatement chaque essence dont le nom est inscrit en or sur l’étiquette noir mat. Un bouchon noir magnétique siglé du monogramme d’Elie Saab vient sceller l’essence, lovée dans un bel écrin noir mat.

 
 

 

Conte I : Rose, L’art de la superposition

Voluptueuse et enveloppante comme un entrelacs d’étoffes précieuses, cette Essence tisse les absolus de roses Centifolia et Damascena dans leur plus somptueux éclat. Les essences de rose de Turquie et Bulgarie révèlent leur éclat éblouissant et ouvrent la voie à la sophistication des absolus de rose de Grasse et Turquie. En sillage, cette rose féérique est soutenue par la vanille et le cèdre qui la parent de mille facettes mystérieuses.

 

Conte II : Gardénia, Un hommage à l’art du trompe l’œil

 
Cette composition olfactive audacieuse sculpte cette fleur inodore par une partition gracieuse et élégante en trompe l’œil, née de la dualité de bois voluptueux et de fleurs tendres aux délicats accents verts et blancs. L’éclat floral du jasmin Sambac d’Egypte infuse un cœur d’absolu de beurre d’iris résolument voluptueux. Un sillage élégant et sophistiqué dans une caresse de bois de Santal rare et précieux.




Conte III : Ambre, L’éclat né de l’obscurité

 
Cette création célèbre l’inspiration omniprésente dans les créations d’Elie Saab : la lumière. De l’obscur jaillit la lumière de cette réinterprétation d’un accord mythique, confectionnée comme une spectaculaire broderie de paillettes noires et de cristaux cuivrés. Ambre transforme les matières les plus sombres de la palette du parfumeur en une composition radieuse qui illumine l’opoponax, le patchouli et le santal dans leurs concentrations les plus précieuses.



 
Conte IV : Oud, Monochrome noir
 
Cette composition est un exercice olfactif audacieux et virtuose autour d’un monochrome noir où les volumes puissants  et les textures subtiles se fondent dans une silhouette architecturée. Les nuances denses et épicées du poivre noir, la profondeur et la puissance du oud du Laos, la transparence onctueuse du benjoin rayonnent dans cet hommage au mystère et à la noblesse du bois de Oud.



 
Conte V : Vétiver, L'irrésistible métamorphose
 
Telle la coupe rigoureuse d’un fourreau Haute Couture, une structure classique autour de deux essences de vétiver soutient l’opulence des matières. Une généreuse bergamote de Calabre accentue une pétillante facette pamplemousse naturellement présente dans le vétiver. Cette sensation de fraîcheur se prolonge avec les notes aromatiques d’estragon et de lavande en cœur. Embrasé par le clou de girofle, enraciné dans un accord de bois de papyrus et de cachemire, le vétiver révèle un sillage fumé tout en puissance et finesse.



 
Conte VI : Néroli, La symphonie des blancs
 
Perle, crème, ivoire, pétale, le blanc offre une infinité de tons et de textures, dont Elie Saab sait jouer avec maestria, sublimant chaque teinte par une nuance de blanc subtilement pigmentée. Cette composition fait écho à cette lumineuse symphonie. La plus fraîche des fleurs blanches, la fleur d’oranger est soutenue par les notes claires et lisses du cèdre blanc. Le contraste piquant du clou de girofle souligne la sensualité de la fleur. Un souffle de musc, tel un voile ondoyant de mousseline de soir, prolonge à l’infini le sillage de cet éblouissement.

 

 
Conte VII : Santal, Entre force et rondeur
 
Courbes sensuelles, formes arrondies, Elie Saab sculpte ses robes tout en lignes douces et délicates. Lumineux, tendre et crémeux, le bois de santal incarne tout en finesse et en rondeur le trait sensuel et virtuose du couturier. La cardamone fraîche et épicée nous fait frémir. Alors l’osmanthus dévoile au cœur de ses notes tendres et onctueuses les facettes crémeuses du santal. Le cèdre et le vétiver contrastent et structurent le sillage puissant et sensuel du santal.


 
Conte VIII : Tubéreuse, La Volupté de la courbe
 
Faire sourire la femme fatale, assoupir son port altier, exalter à la fois sa luminosité et ses courbes voluptueuses. Les robes d’Elie Saab éblouissent, envoûtent, étourdissent. Puissante et capiteuse, la tubéreuse se dévoile sous un nouveau jour : radieuse, douce et sublime. La bergamote fraîche et légèrement zestée illumine la tubéreuse. Puis l’écorce de cannelle dévoile les facettes épicées de la tubéreuse tout en rondeur. Un souffle de muscs blancs prolonge le sillage suave et sensuel de cette fleur narcotique.