Accueil 
A Découvrir au plus vite...
Lancements par années
 Les Maisons 
Les Collections Exceptionnelles
Les Rencontres
Les Sagas Photos
 
Jean Patou célèbre son centenaire !
 
1914, Jean Patou fonde sa maison de Haute Couture au 7, rue Saint Florentin au cœur de Paris. Rapidement il conquiert les femmes avec la mode de la garçonne et ses vêtements qui libèrent le corps de la femme.
 
2014, pour célébrer le centenaire de la maison, Jean Patou réinvestit la rue Saint Florentin et réédite les trois premiers parfums conçus par le couturier en 1925. Alors que chaque couturier lançait son parfum, une fois de plus Jean Patou se distingue en ne lançant pas un mais trois parfums, pour parer toutes les femmes.
 
Aux blondes, il dédie Amour Amour, aux brunes Que Sais-Je ? et aux rousses Adieu Sagesse. Une trilogie qui raconte aussi une liaison amoureuse : Amour Amour, les premiers émois, Que Sais-Je ?, l’hésitation et Adieu Sagesse, l’abandon.
 
 
1925, Amour Amour : les premiers émois
 
Renommé Deux Amours, Amour Amour incarne le luxe, l’élégance et le charme de la haute société. Ce floral vert immortalise les coups de foudre et le choc amoureux.
 
Deux Amours s’ouvre sur une bergamote gorgée de soleil et un néroli lumineux. Puis, la fragrance révèle un bouquet de roses et de jasmin, parsemé de tubéreuse et d’ylang. Enfin, le bois de santal réchauffe avec audace le styrax.
 
1925, Que Sais-Je ? : le doute
 
Que Sais-Je ? raconte ce délicat moment d’hésitation qui ne fait que croitre désir et passion. Ce chypré fruité floral est le parfum du doute qui transcende l’envie.
 
La fusion unique de chaleur et de douceur fruitée pour ce chypre ensorcelant. En tête, les notes douces de pêche et d’abricot s’allient à la légèreté de la fleur d’oranger. Signature des parfums de la maison, le bouquet de rose et de jasmin s’entoure d’œillet. Miel, patchouli et ambre laissent derrière elle un sillage subtil.

1925, Adieu Sagesse : l’abandon
 
Adieu Sagesse, lorsqu’on succombe au plaisir. Grand connaisseur de la féminité, Jean Patou crée pour l’âme des femmes ce délicat floral au sillage voluptueux.

Ce floral blanc s’ouvre sur les notes vibrantes de la rhubarbe associée au pamplemousse. Puis en cœur, un bouquet multicolore de néroli, narcisse, muguet, jasmin et gardénia raconte cette extase, qui s’épanouit sur la sensualité du musc et la chaleur des clous de girofle.