Accueil 
A Découvrir au plus vite...
Calendrier Lancements
 Les Maisons 
Les Collections Exceptionnelles
Les Rencontres
Les Sagas Photos
 
 
La Collection Exceptionnelle N°4 : Héritage de Jean Patou.
 

La maison Jean Patou souhaite faire revivre ses parfums emblématiques à travers une collection prestigieuse : La Collection Héritage. Le premier chapitre de cette bibliothèque olfactive s’ouvre en 2013 sur trois magnifiques mélodies : Chaldée, Eau de Patou et Patou pour Homme. En 2014, pour célébrer le centenaire de la maison, la trilogie de parfum lancée par Jean Patou en 1925 est relancée. Aux blondes, il dédie Amour Amour, aux brunes Que Sais-Je ? et aux rousses Adieu Sagesse.

Simple et intemporel, en verre épais, un flacon unique siglé du monogramme Jean Patou. Le nom du parfum s’inscrit discrètement sur le verre bombé. Chaque flacon est présenté dans un luxueux écrin noir portant une étiquette au nom du parfum. L’intérieur monogrammé JP est assorti à la fragrance : rouge vif pour Deux Amours, blanc pour Que Sais-Je ?, bleu ciel pour Adieu Sagesse, ambré pour Chaldée, vert pour Vacances, jaune pour Colony, bleu roi pour L'Heure Attendue, bleu marine pour L’Eau de Patou et or jaune pour Patou pour Homme.

 
Chapitre I : Amour Amour

1925, les premiers émois.

Renommé Deux Amours, Amour Amour incarne le luxe, l’élégance et le charme de la haute société. Ce floral vert immortalise les coups de foudre et le choc amoureux.
 
Deux Amours s’ouvre sur une bergamote gorgée de soleil et un néroli lumineux. Puis, la fragrance révèle un bouquet de roses et de jasmin, parsemé de tubéreuse et d’ylang. Enfin, le bois de santal réchauffe avec audace le styrax.



Chapitre II : Que Sais-Je ?

1925, le doute.
 
Que Sais-Je ? raconte ce délicat moment d’hésitation qui ne fait que croitre désir et passion. Ce chypré fruité floral est le parfum du doute qui transcende l’envie.
 
La fusion unique de chaleur et de douceur fruitée pour ce chypre ensorcelant. En tête, les notes douces de pêche et d’abricot s’allient à la légèreté de la fleur d’oranger. Signature des parfums de la maison, le bouquet de rose et de jasmin s’entoure d’œillet. Miel, patchouli et ambre laissent derrière elle un sillage subtil.



Chapitre III : Adieu Sagesse

1925, l’abandon.
 
Adieu Sagesse, lorsqu’on succombe au plaisir. Grand connaisseur de la féminité, Jean Patou crée pour l’âme des femmes ce délicat floral au sillage voluptueux.

Ce floral blanc s’ouvre sur les notes vibrantes de la rhubarbe associée au pamplemousse. Puis en cœur, un bouquet multicolore de néroli, narcisse, muguet, jasmin et gardénia raconte cette extase, qui s’épanouit sur la sensualité du musc et la chaleur des clous de girofle.



Chapitre IV : Chaldée

1927, les années folles.

Les jupes sont raccourcies, les jambes des femmes dévoilées. Jean Patou crée la polémique en dévoilant le corps de la femme avec les premiers maillots de bain. L’émancipation de la femme a commencé...
 
La maison lance alors Chaldée, la première huile de bronzage pour l’élite qui commence à partir en vacances au soleil au bord de la mer. Un parfum devenu mythique, légendaire. Ambré, fleuri, épicé, Chaldée déploie son magnifique bouquet sous l’effet du soleil. Intense et chaud, le parfum évolue, telle une caresse. Fleurs d’oranger, jacinthe, jasmin, narcisse et lilas s’unissent sur un fond doux et chaleureux alliant l’opoponax à la vanille et à la fève tonka.


Chapitre V : Vacances

1936, la joie et la douceur des vacances.

Les premiers congés payés, merveilleux cadeau offert aux Français ! Cette immense avancée sociale destinée au plus grand nombre génère une ruée vers la campagne, puis vers la mer, marquant jusqu’à nos jours le style de vie des concitoyens du monde occidental.
 
La douceur d’un floral vert poudré qui célèbre la joie et la douceur de premières vacances au cœur de la campagne française. Un sublime bouquet de galbanum et mimosa en tête au cœur de rose, jasmin et lilas.



Chapitre VI : Colony
 
1938, une invitation au voyage.
 
L’Europe rêve d’exotisme… Joséphine Baker, chanteuse, meneuse de revue, première star d’origine afro-américaine, prend la nationalité française et s’installe à Paris. Inspiré par ces lointaines contrées, Henri Alméras compose un sillage évocateur de fruits gorgés de soleil, d’épices aux arômes fondus et de peaux satinées.
 
Un véritable bouquet floral fruité vert, gourmandise de bergamote, d’orange et d’ananas, de jasmin, rose, muscade et girofle qui s’exhalent dans un fond chaud de cuir charnel, d’ambre et de patchouli.



Chapitre VII : L'Heure Attendue

1946, la célébration de la liberté et de la joie de vivre.
 
La France est en liesse ! Les forces alliées se sont unies pour libérer l’Europe. Jean Patou s’attèle alors à célébrer ce moment tant espéré depuis des années : la Libération. Ce parfum témoigne de cette explosion de joie et de la renaissance de Paris, de la France et du Monde libre !
 
Quintessence d’un boisé oriental épicé, le parfum s’envole sur les notes florales de néroli, d’aldéhyde et de mandarine alliée à la rose, au jasmin et à l’ylang. Un fond sensuel de bois de santal et de patchouli célèbre cette liberté retrouvée.



Chapitre VIII : Eau de Patou

1976, la fraîcheur chic.

Intemporelle, L’Eau de Patou reflète l’essence du style Patou : une simplicité chic. Cette fragrance fraîche rend hommage au vestiaire sportif de Jean Patou dont Suzanne Lenglen, célèbre championne de tennis, fut l’ambassadrice. Créé comme un parfum unisexe, L’Eau de Patou exprime liberté, insouciance et détente.
 

Une fragrance légère et fraîche qui séduit par ses accords fleuris fruités. Le chèvrefeuille, la lavande et l’ylang-ylang s’harmonisent aux accents naturels des zestes de citron de Sicile et d’orange de Guinée qui dévoilent un fond musqué enrichi de fève tonka.



Chapitre IX : Patou pour Homme

1980, l’essence masculine.

En 1980, la maison Patou célèbre la naissance de son parfum masculin avec un raffinement jusqu’alors réservé à l’élaboration des seuls grands parfums féminins. Une eau de toilette inspirée par l’esprit libre de Jean Patou, un miroir singulier de son élégance.
 
Instantanément captivante, cette fragrance traduit le caractère affirmé du créateur par une construction virile. Les notes de tête de bergamote, de citron, de galbanum et de poivre, amènent progressivement un bouquet de jasmin, rose, lavande, estragon et feuilles de violette. Alors que son sillage boisé de patchouli, de cuir, d’encens et d’ambre gris évoque la force et l’autorité.
 



 

 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement