Accueil 
A Découvrir au plus vite...
Lancements par années
 Les Maisons 
Les Collections Exceptionnelles
Les Rencontres
Les Sagas Photos
 
Robert Piguet
 
Robert Piguet naît en 1898 en Suisse. À dix-sept ans, il quitte Yverdon pour Paris où il trouve une place chez Redfern avant de rejoindre Paul Poiret, son ami de toujours, et l’un des couturiers les plus influents de l’histoire de la haute couture.

En, 1933 il achève sa formation au sein des plus grandes maisons de couture du vingtième siècle, et fonde sa propre maison Rue de Cirque. Il y connaît ses premiers succès, pour la finesse et l’élégance de ses robes de jour, ainsi que pour la sophistication de ses vêtements du soir. Toutes les collections sont le reflet de sa vision unique de l'élégance, de sa simplicité raffinée.

Aristocratique, fin connaisseur de la littérature, amateur de peinture et d’arts décoratifs, en 1938 son succès et sa réputation sont tels qu’il ouvre son propre salon de couture sur le Rond Point des Champs Elysées. Ce salon, une des adresses les plus prestigieuses de Paris, devient une destination prisée par l’élite de la capitale. Robert Piguet lance alors son premier parfum, Bandit, un grand succès, qui sera suivi de Fracas, Visa et Baghari
.

Durant ces années, le style de Robert Piguet prend peu à peu forme; il inspire les grands noms de la littérature ou du théâtre de l’époque tels Colette ou Jean Cocteau. Mais il forme aussi quelques futurs grands noms de la haute couture : Pierre Balmain, Marc Bohan ou encore Hubert de Givenchy. En 1951, Robert Piguet tombe malade et doit fermer son salon ; il décède en 1953, mais son esprit vit encore au travers des stylistes contemporains qui s’inspirent de son œuvre et des parfums Robert Piguet qui signent une époque et un style indémodable.

En 2003, les parfums Robert Piguet sont acquis par Fashion Fragrance&Cosmetic, qui relance la marque dans le monde entier, au sein des points de vente les plus prestigieux, dont la Belle Parfumerie du Printemps et le Bon Marché.

 
 
1944 : Bandit, l’entrée en parfumerie de Robert Piguet.
Ce premier parfum chypré avec des notes florales et cuir, ambigu et androgyne, est adoré par les femmes espiègles, audacieuses, exotiques et sensuelles. C'est le parfum provocateur par excellence. Robert Piguet a collaboré avec le parfumeur Germaine Cellier pour créer l'esprit et l’univers de la fragrance Bandit, présenté à l’occasion de son défilé de mode. Les mannequins, vêtues en mauvais garçons évoquaient le souffle de l'interdit.

 
1945 : Visa, le parfum oriental par Robert Piguet.
Imaginé par Germaine Cellier et Jean Charles en 1945, il a été reformulé pour fusionner la radiance moderne avec le glamour rétro. Aurélien Guichard a pris en charge le délicat processus afin d'adapter la formule originale de Visa pour répondre aux sensibilités d'aujourd'hui. L'approche a combiné le style contemporain avec la vision originale de Robert Piguet, restant sensible aux nuances et aux complexités de Visa. Mélange d'épices, de fleurs et de fruits venant du monde entier, Visa est le passeport pour des découvertes exotiques.


 
1947 : Chef-d'œuvre du couturier, Fracas est à nouveau signé par Germaine Cellier.
Fracas est devenu le parfum de toute une génération des femmes. Aujourd'hui, il est  réclamé par de nombreuses clientes. Un parfum suggestif, envoûtant, à la fois moderne et le reflet d'une époque. Fracas, c’est le parfum de séduction, de l'ardeur des sentiments.

 
1950 : Baghari, le dernier parfum créé en 1950 par Robert Piguet avant sa mort.
C’est un floral classique et doux, adoré des femmes romantiques. Un équilibre extatique de l'innocence et de la volupté, de l'étincelle et de la chaleur dans un parfum radieux pour captiver les cœurs.


 
1958 : Ensorcelant et romantique, Calypso est un fascinant mélange de notes florales ardentes et luxuriantes.
Aurélien Guichard ressuscite ce classique tant aimé. Calypso s’ouvre sur le géranium et la mandarine, suit un coeur de rose et d’iris. Puis il révèle de séduisantes notes de fond : patchouli, ambre et cuir doux.

 
1963 : Cravache incarne le sens de la sophistication raffinée et de la sensibilité alliée à la qualité des créations de Robert Piguet. Un parfum frais, audacieux et chic. Aujourd'hui, la formule a été modifiée, afin de mélanger tradition et modernité. Une infusion aromatique citronnée et boisée, rafraîchissante, réunissant mandarine, citron, et petit grain à la sauge, la lavande, la muscade, le patchouli et le vétiver. Cet élixir vivifiant dynamise et réveille les sens.


 
1974 : Futur, une fragrance fraîche et romantique au sillage fleuri vert boisé.
Réinterprétée par Aurélien Guichard, afin de moderniser la formule. Futur se compose d’agrumes, de bouquets de fleurs romantiques et de bois riches.

 
2012 : Robert Piguet revient sur le devant de la scène, avec une nouvelle collection de parfums.
Elle rassemble Bois Noir, Oud, Casbah, Notes et Mademoiselle Piguet.


        


 
Inspiré du parfum iconique de la maison Robert Piguet : Fracas, Petit Fracas est frais, jeune et féminin.
Un parfum séduisant et charmant enjoué d’innocence...